La Vienne vue d’en haut

Il existe plusieurs manières d’échapper à notre quotidien, de prendre de la hauteur. Et lorsque de surcroît elles nous offrent un panorama superbe, plus la peine d’hésiter. A chacun son échappée, à chacun son point de vue !

montgolfiere.png
Version poétique, le vol en montgolfière
Grimper dans la nacelle, se fondre dans les nuages et mordre un peu de ciel… Au lever du jour ou au coucher du soleil, offrez-vous une balade inoubliable au gré du vent.
En effectuant mes recherches, j’ai appris que Châtellerault était la capitale française de l’aérostation. La classe, non ?
Balade en Mongolfière (Thuré), renseignements au 06 82 28 68 29 (ouvert toute l’année)
Vents de la Liberté (Saint-Sauveur), rens. au 05 49 23 56 57 (fermé en janvier et février)
Montgolfière Sensation (Mirebeau) www.montgolfiere-sensation.com (ouvert toute l’année)

parachute.jpg
Version extrême, le saut en parachute
Envie de vous surpasser et de toucher du doigt le rêve d’Icare ? La société 220 km/Air organise des baptêmes, des sauts en tandem ainsi qu’une formation école avec saut ouverture automatique et progression accompagnée en chute libre. Toutes ces activités sont encadrées par des parachutistes professionnels agréés par le Ministère des Transports.
220 km/Air (Loudun), renseignements au 06 22 62 04 22 (ouvert de mars à novembre).

gyrotour.png
Version douce, la Gyrotour
Montez à bord de cette attraction du Futuroscope et élevez-vous à 45 mètres ! Vous voilà au point culminant. Du haut de cet observatoire circulaire, profitez d’un belvédère d’exception durant cinq minutes. A l’horizon : une vue d’ensemble du Parc, la technopole, Poitiers et une partie de son agglomération.
http://www.futuroscope.com
Réservations en ligne ICI

cheminees-LaManu
Version underground, les cheminées de la Manu
En 1968, la fermeture de la Manufacture d’armes émeut la population de Châtellerault. Aujourd’hui encore, les habitants sont restés attachés à ce lieu qui a réussi sa reconversion avec des activités aussi variées qu’une école nationale du cirque, un musée auto-moto-vélo, des archives, de la formation professionnelle…
Un escalier en colimaçon et une passerelle à 16 mètres du sol transforment les deux énormes cheminées délaissées en tours d’observation. «Comme deux tours» (1994) est l’œuvre de Jean-Luc Vilmouth. «Partout de Châtellerault on voit les cheminées et, de la passerelle, on voit tout Châtellerault.», souligne l’artiste.
Accès gratuit toute l’année
http://tourisme.chatellerault.fr

geantsduciel.jpg
Dernière minute : Les Géants du Ciel ferment le 30 septembre
Fin de saison pour les aigles, les cigognes, les perroquets et autres vautours. Ce spectacle magnifie les oiseaux de proie et fait revivre une pratique ancestrale, la fauconnerie. Installés dans les gigantesques murailles du Château des Évêques, au cœur de la cité médiévale de Chauvigny, vous bénéficierez d’une superbe vue panoramique sur la ville.
En septembre, spectacle à 15h.
Tarifs : Adulte : 9,50€ – Enfant : 6,50€
Profitez de tarifs réduits en réservant en ligne !

Alors, quelle version vous tente le plus ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

3 réponses à “La Vienne vue d’en haut

  1. Hugo, je confirme : avec un brin de soleil, la vue est vraiment sympa du haut des cheminées… Et la vue d’ensemble du site de la Manu est assez impressionnante !

  2. L’installation de Jean-Luc Vilmouth est superbe.
    Paradoxalement, alors que c’est la plus proche du sol de toutes ces propositions aériennes, elle n’est vraiment pas terre à terre !

    Il va falloir que je programme vite ça dans mon agenda…

  3. Le spectacle des Géants du Ciel est génial ! Ils dressent toutes sortes d’oiseaux, pas que des oiseaux de proie, qui vous passent au raz des oreilles ! On peut y voir des oiseaux du monde entier. (mon preferé le kookabura)

Répondre à Milie86 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *