Angles, à la couleur des Jours

Aux confins du Poitou, de la Touraine et du Berry se dresse un des plus beaux villages de France, Angles-sur-l’Anglin. Dans une récente émission sur France 2, Angles vient même d’être élu 11e village préféré des Français ! Les non initiés doivent se demander : « Mais qu’a-t-il donc de spécial ce village ? ». Ma réponse ci-après…

vue-angles.jpg
Angles-sur-l’Anglin ©Jacky Bachelier

UN VILLAGE SI PARTICULIER
Historiquement tout d’abord, Angles affiche une incroyable richesse avec la frise du Roc-aux-Sorciers, sommet de l’art pariétal surnommé « le Lascaux de la sculpture ». Et côté patrimoine, quel caractère ! Aujourd’hui en ruine au sommet d’une falaise, le château du XIe siècle instaure une atmosphère quasi chimérique. Depuis la rivière paisible parée de roseaux et de nénuphars, le visiteur arpente la ville basse puis la ville haute dans un dédale de petites artères pittoresques. C’est là, rue du four banal, qu’a élu domicile la Maison des Jours d’Angles, centre névralgique d’un artisanat d’art remarquable. Née au XIXe siècle, cette technique unique de broderies à fils tirés a rendu le village célèbre jusque dans les maisons de couture parisiennes.
En savoir plus

EXPOSITION ET BEAU LIVRE
L’activité de production des Jours d’Angles s’est poursuivie jusque dans les années 60, avant de chuter définitivement. Aujourd’hui, le savoir-faire est toujours là et constitue un patrimoine à préserver. Voilà pourquoi François Bigot, président de l’association VGCA, publie cette année un ouvrage intitulé La Broderie à fils tirés en Poitou : un siècle de jours d’Angles (Gestes Editions, 29€ – disponible en librairie). Du Second Empire aux Trente Glorieuses, le livre retrace l’histoire de cet artisanat poitevin grâce à de nombreux témoignages étayés d’archives inédites et de magnifiques photos.
Dans ce contexte, l’espace Mose de La Roche-Posay présente une exposition éponyme du 6 au 12 août.
En savoir plus

livre-joursdangles.png

À LA MODE
Originaire de Santiago du Chili et résidente de Jouhet (86500), Trinidad Vegara aime expliquer que ses créations lui permettent de « relier l’Amérique latine à l’Europe, les savoir-faire anciens à la modernité« . En juin dernier, la styliste a lancé sa ligne de vêtements Vestidor à Angles-sur-l’Anglin. En effet, un tiers de la collection à base de matériaux écologiques a été réalisé d’après la technique des Jours d’Angles. Trinidad a suivi un apprentissage accéléré au contact des célèbres sœurs Sallé, Louisette la brodeuse et Nanie l’ajoureuse. Un échange de bons procédés puisque les deux doyennes espèrent ainsi convaincre d’autres jeunes de reprendre le flambeau…
En savoir plus

vestidor-joursdangles.png
©Vestidor

FEU D’ARTIFICE
Chaque année, la foule se presse sur les bords de l’Anglin pour admirer le spectacle pyromélodique présenté au cœur de l’été, dans le cadre naturel du château. En marge de l’événement, les visiteurs profitent de la fête foraine en journée et d’un bal gratuit en soirée. Dimanche 5 août 2012, le spectacle orchestré par Pyro-Concept débutera à 22h15 (6,50€). Une belle occasion pour découvrir Angles ! A moins que vous ne préfériez les livres… Dans ce cas, rendez-vous du 12 au 15 août avec plus de 100 bouquinistes et libraires anciens venus de la toute la France.

Angles-feu-artifice2011.png
Feu 2011 ©Jacky Bachelier

Quand vous aurez lu ces lignes et brûlerez d’envie de découvrir ce village pas comme les autres, le mieux sera de contacter les deux salariées passionnées et dynamiques de l’office du tourisme. Tél : 05 49 48 86 87 – Page Facebook – Compte Twitter

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Une réponse à “Angles, à la couleur des Jours

Répondre à LO Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *