La Vienne, de la Belle Époque aux Années Folles

Retour au début du XXe siècle : notre territoire connait un franc succès touristique. Ainsi, de nombreuses personnalités du monde artistique et intellectuel aiment à «prendre les eaux» à La Roche-Posay. Suivez-moi dans la Vienne, de la Belle Époque aux Années Folles…

les-loges-de-parcLes Loges du Parc à La Roche-Posay

EN PAYS VALS DE GARTEMPE ET CREUSE
Dans les années 30′, André Gide, Jean Cocteau, Jean Marais ou encore Sacha Guitry savourent le calme et l’élégance de la station thermale de La Roche-Posay. Les Loges du Parc témoignent de cette période faste. Entre art déco et charme andalou, l’hôtel a conservé l’âme qui a fait sa renommée entre les deux guerres. Sa façade Belle Époque annonce le cadre d’exception de l’établissement situé au cœur du village.
Parallèlement, la commune voisine d’Angles-sur-l’Anglin est connue et reconnue pour ses broderies. Les femmes élégantes de la Belle Époque ainsi que les passagers des plus grands paquebots tel le Normandie ne jurent que par les Jours d’Angles.
Tout près, à la sortie du bourg de Vicq-sur-Gartempe, La Villa des Îles flamboie dans son style art nouveau, tout à fait exceptionnel en milieu rural. Construite en 1906, elle a été inscrite au titre des monuments historiques fin 2010.

villa-des-iles-vicq-sur-gartempe-1

EN PAYS CHÂTELLERAUDAIS
Le début du XXe siècle voit exploser la batellerie de plaisance. Si vous souhaitez vous immerger dans l’ambiance d’un dimanche 1900 en bord de rivière, rendez-vous à Cenon-sur-Vienne les 29 et 30 juin. Au menu : décor champêtre, guinguette, sport, régates à voile ou à pagaie, conférences, promenades en bateaux, spectacles, déjeuner sur l’herbe, expos, carrousel, jeux de saynètes typiques… Les organisateurs de l’événement Jours de Vienne ont même prévu la projection en plein air de Une partie de campagne de Jean Renoir et de Nogent, eldorado du dimanche de Marcel Carné.
Auparavant, les 15 et 16 juin, dans le cadre des Journées des Moulins, les Bateliers de la Vienne feront revivre le port de Chitré. En vedette : La Vigeanne, reconstitution d’un bateau du XIXe qui servait à embarquer les pierres meulières descendues du Pinail.
Tout savoir sur Jours de Vienne

joursdeVienne-undimanche1900.jpg
Jours de Vienne – Un dimanche 1900

EN BONUS : UNE EXPO
En 2013, l’exposition temporaire du Musée du Vitrail à Curzay-sur-Vonne s’intitule « Art déco : les Années Folles ». À travers une vingtaine d’œuvres, trois verriers interprètent le mouvement artistique des années 1920 dans une démarche résolument contemporaine.
En savoir plus sur « Art déco : les Années Folles »

art-deco-lesanneesfolles

« Art déco : les Années Folles » ©Brigitte Nogaro

Afin de finir de planter le décor, je vous rappelle qu’entre 1900 et 1930, Paris accueillait l’exposition universelle, New York inaugurait son métro, Joséphine Baker dansait le charleston aux Folies-Bergères, Picasso achevait Les Demoiselles d’Avignon… Fermez les yeux ; ça y est, vous y êtes !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Une réponse à “La Vienne, de la Belle Époque aux Années Folles

Répondre à Annie Cornuau Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *