Un réveillon monochrome et locavore

Mon menu de fêtes version terroir a eu tellement de succès auprès des convives l’an dernier que j’ai décidé de récidiver. À la maison, le réveillon 2012 sera donc 100% locavore ou presque. Histoire de pimenter un peu mes recherches, je me suis amusée à imaginer trois repas monochromes à partir de produits en vente à la Maison du Tourisme de la Vienne.

NOËL EN BLANC
À l’apéritif, je vous suggère le blanc d’hiver du domaine Ampelidae, un Sauvignon câlin débordant de fruits mûrs. En entrée, je vote pour UPAL, la conserverie artisanale de Loudun, sélectionnée par le Guide des Gourmands 2012, et j’élis son crémeux velouté d’asperges. Avec le café, les mini-meringues de la Biscuiterie du Carmel de Migné-Auxances et le nougat de la Ferme du Miel (Saint-Jean-de-Sauves) feront un tabac.
Pourquoi pas pour compléter : noix de Saint-Jacques et chou-fleur, mousse au chocolat blanc.

blanc.jpg

NOËL EN ROUGE
À l’apéritif, trinquons avec la ronde et généreuse bière de Noël de la Brasserie de Bellefois ou sans alcool avec un jus pomme-cassis de la maison Gargouil (Charroux). Pour le plat, que diriez-vous d’un vinaigre à la pulpe de poivron et piment d’Espelette de la très hype Huilerie de Neuville pour assaisonner des filets de rougets et des poivrons rouges grillés ? En dessert, des cupcakes décorés d’un glaçage rouge et fourrés au caramel de Noël signé Crystal (Marigny-Brizay).
Pourquoi pas pour compléter : une tatin d’oignons rouges en entrée.

rouge

NOËL EN VERT
À l’apéritif, des toasts de terrine d’escargots aux pointes d’ortie (Escargots du Verger) surprendront vos invités. Pour une entrée chic et originale, j’ai imaginé des huîtres à la crème de salicorne. Ces cornichons de mer sont conditionnés par UPAL. Enchainons avec un plat du terroir : le farci poitevin de la Ferme des Buissonnets (Champagné-Saint-Hilaire) accompagné de boudins blancs (pourquoi pas truffés) sauce brocoli. Une boisson chaude ? Le thé vert Sencha Calida, une exclusivité de Compagnie Coloniale (Dissay), plus ancienne maison de thé française : combinaison originale et douce de thés Sencha et Oolong aromatisés aux fruits rouges et à la vanille avec des groseilles entières.
Pourquoi pas pour compléter : un cake au thé vert en poudre « matcha ». Avec une crème chantilly au chocolat blanc, c’est un délice !

vert

J’espère que ce billet haut en couleurs vous donnera envie de découvrir nos produits locaux et de mettre certaines spécialités régionales au menu de vos repas de fêtes.
Enfin, pour être la plus complète possible sur le sujet, découvrez tout le programme des animations proposées par la Maison du tourisme et du terroir à Poitiers. De nombreuses dégustations sont prévues !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share Button

Une réponse à “Un réveillon monochrome et locavore

Répondre à meyrie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *